Invisibilisé(e)s

Feuilles en plâtre encrées, série ouverte

2021, 17x23 cm env. chaque

Sur chaque pièce apparait le titre traduit en français d'un poème absent, vidé de ses mots. Ces mots invisibles sont ceux de femmes, de poétesses de la Beat Generation: Lenore Kandel, Denise Levertov, Elise Cowen, Diane di Prima, Hettie Jones, Mary Norbert Körte, Anne Waldman.

caroline bron (c)2021