2000-2019 - tous droits réservés

 

Mettre en relation

Collecter, prélever, insérer, juxtaposer ou superposer, sont des actions que je combine.


En assemblant des réalités ayant ou n’ayant pas de lien entre-elles, l'assemblage donne forme à un nouveau système. Une communauté de formes au sein de laquelle des exogènes cohabitent et interagissent.

L’assemblage est le procédé et la forme avec lesquelles j'interroge nos modes de mise en relation avec le monde devant le constat de son effritement.

Non assignée à un médium spécifique, ma pratique assemblagiste joue avec l'esthétique composite aux limites de l’art et du non-art, de l'art et de la vie pour en gommer les frontières et les clivages. Elle se déploie aussi bien dans les champs de l’image, de l’abstraction, de l'objet du quotidien, ou de l’espace (collectif) en recourant à plusieurs façons de faire. Telles le photomontage, les papiers-collés, la photographie, l’installation, ou le dispositif participatif.

favicon-2_2019.png
1/7
favicon-2_2019.png